Aller au menu Aller au contenu Aller à la page d'accessibilité
masquer

CONTACTER
UN CONSEILLER

fleche

La Validation des acquis de l’expérience (VAE)

"La VAE pour faire reconnaître mon expérience"

Présentation de la VAE

La VAE, un droit individuel

La Validation des acquis de l’expérience (VAE) est un droit individuel. Elle permet d’obtenir tout ou partie d’une certification (diplôme, titre ou Certificat de qualification professionnelle -CQP-), inscrite au Répertoire national des certifications (RNCP), après validation par un jury des connaissances et des compétences acquises. Elle permet également d’obtenir un ou plusieurs blocs de compétences (expérimentation jusqu’au 31/12/2021).

 

L’expérience comme seule condition

« Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la Validation des acquis de l’expérience (VAE) ».

Les périodes de formation (initiale ou continue) en situation professionnelle (stages, mises en situation professionnelles, périodes en entreprises dans le cadre de contrat d’apprentissage, de professionnalisation, de contrat de travail aidé, de Préparation opérationnelle à l’emploi -POE-…) peuvent être prises en compte dans ce décompte. Celles-ci cumulées ne doivent pas dépasser la moitié du total de l’expérience prise en compte.

Il n’y a aucune limite d’âge ou de conditions de diplôme pour engager une VAE.

 

Valider totalement ou partiellement une certification par la VAE

En fonction de son expérience, il est possible de valider l’ensemble des blocs de compétences constituant la certification ou seulement une partie.
Les blocs de compétences acquis par la VAE le sont définitivement.

 

 En savoir plus

(2018)

 

S’engager dans une démarche VAE

S’informer sur la démarche VAE

Quel que soit son lieu de résidence dans la région, il est possible de bénéficier d’un premier niveau d’information sur la VAE en sollicitant les professionnels de l’emploi, l’orientation et de l’insertion relevant du Service public régional de l’orientation (Spro). La plateforme téléphonique « Choisir mon métier Pays de la Loire » 0800 200 303 permet également de les identifier.

 

Définir son projet de VAE

Une phase de conseil peut être proposée dans un second temps pour approfondir le projet de VAE, dans le cadre du Mon Conseil en évolution professionnelle (CEP). Celui-ci est mobilisable à tout moment de la vie professionnelle et réalisé sur le temps libre.

Ce temps de conseil sera l’occasion d’étudier la pertinence du projet, de cibler les certifications correspondantes et d’identifier le financement de la démarche VAE. En cas de besoin, le conseiller CEP pourra faire appel à un conseiller expert VAE pour analyser la pertinence de la démarche.

La situation professionnelle du demandeur définit l’interlocuteur à solliciter pour le Conseil en évolution professionnelle :

  • Pour les demandeurs d’emploi (selon leur situation) : la Mission locale, Cap emploi, l’Apec, Pôle emploi.
  • Pour les agents publics : le conseiller formation ou le conseiller mobilité carrière.
  • Pour les salariés de droit privé : Groupement évolution Pays de la Loire.

S’engager dans un parcours de VAE

Chaque parcours VAE comporte plusieurs étapes :

  • un dossier de demande de recevabilité
  • un dossier de validation (décrit les aptitudes, les compétences et les connaissances mobilisées)
  • et une session d’évaluation (avec mise en situation professionnelle si le référentiel le prévoit)

La VAE nécessite un travail personnel important pour rédiger le dossier qui relate les expériences et illustre les compétences.

 

Être aidé dans son projet

Salariés du secteur privé

Financement de la démarche pour les salariés du privé par Transition pro

Les salariés du secteur privé (CDI, CDD, intermittents et intérimaires) peuvent prétendre à un financement forfaitaire de leur démarche VAE, d’un montant de 2 000 €, pris en charge par Transition pro.

Tous les salariés du secteur privé sont éligibles à cette prise en charge, quels que soient leurs contrats (CDI, CDD, intermittents, intérimaires). Toutefois, pour les CDD, intermittents et intérimaires, la demande de financement doit intervenir dans les 12 mois suivants le dernier contrat de travail.

Pour ce faire, les salariés doivent en faire la demande sur le site de Transition pro Pays de la Loire

La VAE se déroule uniquement hors temps de travail, sans prise en charge de salaire.

Congé VAE pour les salariés du privés ou les agents de la Fonction publique

Les salariés en CDI ou en CDD ou les agents de la Fonction publique peuvent solliciter un congé VAE (24h maximum) pour disposer du temps nécessaire à la réalisation d’une VAE.

Demandeurs d’emploi

Pour les demandeurs d’emploi, une aide à la VAE, financée conjointement par le Conseil régional et Pôle emploi peut être accordée. Elle se compose :

  • d’une aide (non plafonnée) à la prestation d’accompagnement réalisée par l’organisme (après validation du conseiller),
  • d’une aide aux fais de transport, de repas et d’hébergement (sur justificatifs, jusqu’à 450€),
  • en cas de non obtention de la certification totale, une Aide individuelle à la formation (AIF-VAE partielle) peut être mobilisée.

Cette aide et son montant sont accordés au regard de la cohérence de la demande de la VAE, du projet professionnel du demandeur d’emploi, de la certification et des offres d’emploi requérant une certification.

Tous les actifs

Financement par le Compte personnel de formation (CPF)

Il est par ailleurs possible de mobiliser son Compte personnel de formation (CPF) pour financer sa démarche de VAE.

Autres financements

Par ailleurs, l’employeur ou d’autres organismes (Opérateurs de compétences -Opco-, Pôle emploi, Etat, Région, Fond de développement pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées -Agefiph-) peuvent potentiellement délivrer une aide financière.

 En savoir plus

Cariforef des Pays de la Loire, juillet 2020

Dans le cadre des mesures liées au Coronavirus, l'appel au 0800 200 303 est suspendu.
Néanmoins le service est maintenu. Vous pouvez toujours nous solliciter grâce aux services "être rappelé" ou "envoyer un mail"
appeler
• Métiers
• aides et financements
• Formations
• Lieux et outils d'information
Contactez-nous par mail, nous répondons à vos questions sur :
• les métiers • les aides et les financements • les formations • les lieux et les outils d'information
" Pour vous aider dans votre recherche, des chargé.e.s d'information sont à votre disposition "
* Champ obligatoire
RAPPEL GRATUIT
du lundi au jeudi de 9h à 17h et le vendredi de 9h à 13h

Nos chargé.e.s d'information répondent à toutes vos questions.
Nous vous rappelons au moment qui vous arrange.

"Quand souhaitez-vous être rappelé ?"
Nos chargé.e.s d'information répondent à vos questions.